Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 18:01

Les sciences, c’est dur ?

Non, les sciences c’est mou !

Au collège, vous avez les deux versions dans le même bâtiment.

D’un côté du couloir, vous avez les sciences dures représentées par le professeur de physique et de l’autre côté, les sciences molles représentées par le professeur de sciences naturelles, devenu, professeur de biologie, devenu professeur de SVT. Ce n’est pas le prof qui a évolué, ni la matière, mais le libellé de l’ensemble.  SVT ne veut pas dire Samoa Vanuatu et Tonga, ni Sexe Violence et Turpitude ni encore, Soso Vava et Tata mais sciences et vie de la terre.

Un concept agricolo-phylosophico-planétaire adoubé par le concept de sciences toutes puissantes, éminemment sérieux et faisant bon effet face aux parents inquiets de l’avenir du petit chéri, eu égard à la dégradation du service éducatif.

Les sciences physiques sonnent plus noble. Ce n’est pas de la petite bière au houblon de lorraine, mais du gros caveau en marbre, un cas rare.

La Science avec un grand S au service de la Physique avec un grand P. C’est une science exacte non parasitée par les errements d’une science humaine.

En général le prof de physique porte des lunettes double foyer bien que sa vie se conjugue en mode uninominal à un tour. Il est chauve et la couronne de cheveux rares répartis anarchiquement autour d’un trajet partant de l’occiput droit rejoignant l’occi pute gauche, sa préférée, la couronne de cheveux, donc, est hérissée dans tous les sens sous l’effet de l’électricité statique et du ventilateur qui refroidit son cerveau en ébullition constante, grouillant, sous son crâne, d’une électrolyse incontrôlée, générant un courant alternatif qui ouvre et ferme ses paupières à la fréquence de 50 hertz seconde.

Le professeur de SVT est certifié, c'est-à-dire que son diplôme a été tamponné comme dirait ma voisine après son avortement.

Le professeur de sciences physiques, lui, est agrégé, c'est-à-dire qu’il a une auréole pédagogique autour de la tête, au-delà de ses cheveux hérissés, et que ses pieds ne touchent pas terre, en une sorte de lévitation subliminale évitant à sa chaire doctorale si pure de toucher le sol souillé.

Mais revenons à notre prof de SVT.

Ce matin, il enseigne la théorie du genre.

J’explique pour ceux d’entre vous, et ils ne sont pas nombreux car je vise des lecteurs d’un niveau culturel élevé, qui ignorent de quoi t’est-ce il s’agit.

Cette théorie part du principe que la différence sexuelle est à l’origine d’asservissement en général et de l’asservissement de la femme en particulier. D’où l’idée que la larve rougeâtre, plissée et braillarde qui sort du trou du cul du monde, naît neutre et que c’est elle, la larve, qui choisit son sexe en fonction de son éducation, de sa culture, de son contexte socio-économique.

Débat qui débouche sur des polémiques stériles malgré des discussions fécondes car la seule véritable question est de savoir qui va garder les gosses le soir ou qui va passer la serpillière.

Le prof de SVT enseigne aussi la grenouille dans son cours où l’étang sont dur.

Dites à la grenouille de sauter et elle sautera, coupez une cuisse à la grenouille, dites lui de sauter et elle sautera moins bien, coupez lui les deux cuisses, dites lui de sauter…elle ne sautera plus. Conclusion de l’expérience : sans ses deux cuisses la grenouille devient sourde !

Finalement et après réflexion, la SVT est aussi une science dure.      

Partager cet article

Repost 0
Published by PIGA - dans humour
commenter cet article

commentaires

Le Blog De Piga

  • : C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • : C'est la rentrée, c'est encore la rentrée, c'est toujours la rentrée!
  • Contact

Profil

  • PIGA
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.

Recherche

PIGA en librairie


Autres forfaits de PIGA...