Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 16:58

 

La pré-rentrée de Neandertal.

On n’échappe pas à ses ancêtres !

Début Mai, des chercheurs en chromosomes l’ont détecté, Neandertal est parmi nous.

Ce n’est pas une blague. Depuis que  génome s’est mis a table, le traitre s’est dévoilé.

Les plus perspicaces avaient déjà remarqué l’air sombre et parfaitement malfaisant de voisins suspects, de collègues aux grognements mal articulés, de connaissances aux faces plates et à l’ossature grossières, d’amis aux sourcils  broussailleux

La science avait tranché, même les plus abrutis d’entre nous étaient des cro magnons au sourire enjôleur, à l’intelligence déliée, à la dextérité manifeste, des gentlemen de l’évolution, dégrossis par des millénaires de culture et de savoir vivre.  Fini la petite culotte en peau de panthère, la viande de sanglier et le torse poilu. Vive le pectoral imberbe, le jean et le mac do.

Neandertal  trônait sur la branche d’à côté avec son pote l’orang outan.

Malheureusement génome a parlé et nous savons maintenant d’où vient l’haleine fétide du matin, les pieds puants de la fin de journée et le goût immodéré pour le magret de canard et l’engouement pour l’agriculture biologique.

Lorsque l’on se gratte le cul, c’est Neandertal qui revient. Heureusement, cro magnon lui passe un savon

Il est donc possible de l’affirmer, et cette affirmation est clairement scientifique, la néandertalienne avait la fesse attrayante et la cuisse légère. Une reine du sexe, qui, par instinct maternel, a transmis son chromosome.

Merci maman !

Ses cheveux étaient blonds vénitien, son teint plutôt clair avec des taches de rousseur entre les poils du menton : comment lui résister !

 

Triste été, Neandertal est de retour.

Neanderthal reprend du poil de la bête qu’il n’est plus.  

Il veut sa revanche sur l’homo universalis. Il a mis au point des camps d’entraînement avec une méthode, le paléo-fitness. L’homme moderne retrouve ses gestes d’avant-guerre. Pas celle contre le virus H1N1, celle contre les roms, les romains de la guerre des Gaules.  Au lieu du jeté de grenade, on lance le galet, on arrache les arbres à bras le corps, on creuse sa tombe avec les dents. Le soir venu on casse du silex sur le dos du voisin en espérant que la lumière jaillisse des neurones fatigués et que la flamme de la connaissance embrase les joues de la voisine. La gym sans artifice du 14 juillet. On utilise les mains, les pieds et les éléments naturels. L’eau, la terre et le feu, car le paleo-fitness commence après la guerre du feu. Les hominidés mâles et femelles s’égayent dans la verte nature en se musclant au gré des éléments primaires.


Lorsqu’ils sont trop nombreux ils détruisent les récoltes, mangent le maïs, grignotent les salades. Pour se défendre les paysans organisent des battues avec fusils, chiens et chien de fusil, mais les troupeaux augmentent. Il parait que certains éléments sont aux portes des villes, déguisés en hommes modernes, avec costume et cravate.

D'autres, cornaquent des mammouths à l'université d'été du PS à La Rochelle. Un spectacle Royal.

Un air de pré-rentrée.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIGA - dans humour
commenter cet article

commentaires

la sardine 25/08/2010 06:27


çà me fait penser qu'il faut que j'aille me chercher une peau d'ours pour cet hiver... quelqu'un a vu ma sagaie?


Le Blog De Piga

  • : C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • : C'est la rentrée, c'est encore la rentrée, c'est toujours la rentrée!
  • Contact

Profil

  • PIGA
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.

Recherche

PIGA en librairie


Autres forfaits de PIGA...