Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 10:19

Un établissement scolaire doit montrer l'exemple d'une communauté bien gérée. Pour cela, il est fait appel à une personne de grande valeur morale, de grande conscience intellectuelle, une personne aux qualités d'analyse et de synthèse évidentes, un bourreau de travail, une personne qui a tellement de cordes à son arc que son instrument ressemble à une lyre dont il joue avec justesse.

 

439447-Cartoon-Black-And-White-Outline-Design-Of-An-Angelfi.jpg


LE GESTIONNAIRE.


Les lécheurs de bottes optimistes, l’appellent monsieur l’Intendant, les déçus de la comptabilité publique, l’économe. C’est un homme clé. Tel saint Pierre, coiffé de l’auréole de la noblesse d’argent, il ouvre toutes les portes, même celle de son coffre, mais pas forcément celles de son esprit (le saint Esprit bien entendu). Des fois, il est soumis à la question, mais elle est subordonnée à SA question :
Qui paie ?

 

mg-cassette.jpg


La réponse est incontournable. Pas moi !
C’est un garçon qui a bon fonds monétaire, il ne dit jamais non. Qui paie? Pas moi ! Cela suffit à son bonheur. Le moi n’est pas un moi personnel qui sonne comme une injure collective, c’est un moi collégial auquel il s’identifie pleinement.
En plus, il s’occupe du blanchiment de l’agent sale. Il foudroie les femmes de ménage de son oeil exercé, montre du doigt les poussières indélicates, encourage de son pif pointu, claque des mâchoires pour marquer son mécontentement, ne remercie jamais. Surtout, ne pas paraître faible.
La communauté éducative dépense, lui, gère.
Cette différence augmente son sentiment de supériorité sur le bas peuple dispendieux (nous n’avons pas les mêmes valeurs).
Si un prof téméraire profite d’un moment d’égarement pour s’introduire obséquieusement dans le bureau du gestionnaire afin de réclamer poliment un tube de colle, il doit écouter en silence et dans le recueillement, un cours d’économie forcenée, alimenté par le syndrome du comptable déprimé en fin d’année budgétaire.
Il part avec la colle, car l’homme clé n’est pas un monstre, mais pas question de revenir trop souvent.

 

chat-et-sourie.gif

 

 

Les tribulations de DSK, le grand gagnant du festival de Kahn, ont porté un préjudice incalculable sur la crédibilité de la comptabilité publique en général et sur les rapports hommes femmes dans l’en ceinte des cercles économiques en particulier. Les donzelles à poils ras ne regardent plus le gestionnaire avec les mêmes yeux. Les belles le fuit carrément, les moches et mâle baisées s’accolent dangereusement.
A chacune de ses sorties, sa tendre épouse essuie les regards condescendants des femelles compatissantes.
Qu’elle est courageuse !
Anne, c’est le nom de l’épouse, scrute l’horizon à la recherche de la maîtresse potentielle venue de l’école primaire voisine.
Anne ma sœur Anne, ne vois tu rien venir ?

 

 

set-de-6-lingots-d-or.jpg


Chaque année le gestionnaire prépare le budget. Malgré la légèreté des sommes, les chiffres sont lourds à digérer. La présentation se fait au CA. Ne pas prononcer KA mais CEA.
Le Conseil d’Administration est un rassemblement d’huiles locales. Ne cherchez pas l’huile vierge, première pression à froid, les pots sont vides. Par contre, l’huile de vidange, noircie sous la bielle assure la transmission dans les rouages de l’institution. L’huile de ricin, garantit le transit de l’information.
Il y a là des gens extérieurs au cénacle, le chef d’établissement et ses collaborateurs, des profs, des parents, des élèves et puis le fameux gestionnaire roi de la soirée dont les yeux clignotent tels des guirlandes de Noël à l’énoncé de chaque chapitre budgétaire.
Au A1 6067, tout le monde suit, au C615, les paupières tombent, au R2 6288, les ronflements s’élèvent. Heureusement il y a le ZD, avec un Z comme Zorro, « un cavalier qui surgit hors de la nuit court vers l’apéro au galop. Son nom, il le signe à la pointe de l’épée d’un Z qui veut dire Zé soif. »
Il parait que le budget est l’acte majeur de la vie de l’établissement.
Mais le gestionnaire est-il majeur ?

Des fois le gestionnaire est aussi agent comptable. Son rôle : faire diligence et vigilance, les deux mamelles de la comptabilité publique.

 

Postillon-et-diligence-140x140.jpg

 

On l’imagine alors, juché sur le siège d’un postillon, tenant les rennes des mules qui le traînent, arpentant au milieu des nuits froides de l’hiver monétaire les allées pavées de mauvais payeurs. Ces derniers, coincés sous les roues cerclées de fer, répondent de la voix fluette de ceux qui vivent sous le seuil de pauvreté « je paierai demain… ».
L'air est froid, la température glacée, le thermomètre congelé, mais le soleil brille dans le cœur de l'agent comptable. Il sera payé demain.
La diligence repart, la vigilance demeure, le fouet claque et les mules brennissent.

images-copie-9.jpg

 

 

 

A demain, si vous le voulez bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIGA - dans humour
commenter cet article

commentaires

Le Blog De Piga

  • : C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • : C'est la rentrée, c'est encore la rentrée, c'est toujours la rentrée!
  • Contact

Profil

  • PIGA
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.

Recherche

PIGA en librairie


Autres forfaits de PIGA...