Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 10:35

 

 

 

Au départ du commencement du début, juste après un petit air de big bang jazz, Dieu, dans sa grande sagesse, juste après avoir donné sa dent à Ève, a désigné l’homo enseignis en tant que détenteur du gène de la transmission du savoir.

 

images-copie-10.jpg

Proposant son humilité face à un destin grandiose, cet ancêtre primate, marqué du chromosome de l’évolution se déplaçait à quatre pattes, le nez dans la bouse de mammouth, en quête de pommes à croquer ou de serpents à sonner.

Ses femelles traquaient le pou récalcitrant sur sa toison en friche de mâle superbe et généreux qui pérennisait l’espèce semant, du geste auguste de sa bite turgescente, les spermatozoïdes vigoureux.

L’homo enseignis écoulait sa dure vie primitive, affalé sous un arbre vertement feuillu, sommeillant sur l’avenir incertain tout en ingurgitant les baies juteuses tombées directement dans sa gueule béante.pr2.jpg

Cette vie paisible où l’humanité était la nature tant son osmose avec l’environnement terrestre l’assimilait aux éléments de ce monde encore neuf, cette vie paisible, donc, allait prendre fin le jour où le pouce, organe à l’esprit pourtant conciliant, s’opposa furieusement aux quatre doigts de la main, favorisant préhension et manipulation. Notre homo, légitimement soucieux de s’élever dans la hiérarchie animale, se dressa sur ses jambes arquées, tendit le poing vers les cieux nuageux et revendiqua la dictature du prolétariat simiesque sur l’oligarchie carnivore du tigre aux dents de sabre, du lion aux mâchoires d’acier ou de l’ours mal léché.

 

images-copie-11.jpg

Toujours le poing levé, manifestant son désir d’apprendre sans comprendre, il chercha de ses doigts gourds le moyen de transmettre ses connaissances naissantes.

Un jour où son lumbago chronique, séquelle de couchage végétal écologique mais néanmoins traumatisant, soigné aux plantes médicinales choisies avec approximation par sa compagne du moment, le laissa en paix, il lui suffit de ramasser un morceau de calcaire et de barbouiller les murs noircis de fumée des cavernes obscures pour inculquer aux hordes soumises les éléments primaires de l’ère quaternaire et en particulier l’Oligocène, période bien connue de relaxation géologique.

Le tableau noir était né.pr.jpg

Au fil des siècles il a, lui aussi, subi les outrage du temps et blanchi sous le harnais. Qu'importe, cro-magnon et néandertal réunis, marchant sur des braises chaudes, hurlèrent de bonheur sous la douleur du carbone quatorze. Non seulement cet élément primaire allait permettre de dater la découverte du tableau noir devenu blanc, mais encore, il allait permettre d'écrire lisiblement sur le support préhistorique.

Partager cet article

Repost 0
Published by PIGA - dans humour
commenter cet article

commentaires

Le Blog De Piga

  • : C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • : C'est la rentrée, c'est encore la rentrée, c'est toujours la rentrée!
  • Contact

Profil

  • PIGA
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.

Recherche

PIGA en librairie


Autres forfaits de PIGA...