Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

La salle des profs est un sas de décompression.

C'est un lieu où l'on mange. Les profs adorent les petits biscuits et les barres chocolatées. Il y en a plein dans les casiers. Du bio et du pas bio. Du bio honteux. Certains laissent une galette de sarrasin marocain aux pépites de dates séchées bien en évidence sur le dessus des copies à corriger pour faire genre « oooo, tu as un sarrasin, tu m'en passes un bout ? », mais en fait une belle barre venue de la planète rouge, Mars, est planquée dans le sac.

Certains amènent leur repas de midi, car c'est bien connu « à la cantine c'est pas bon et c'est gras », dans une boite en plastique hermétique de préférence, mais c'est en option. L'huile d'olive première pression à froid écoulée goutte à goutte sur les précieuses circulaires administratives met un peu de graisse dans les rouages rectoraux. A ce stade, la salle des profs ressemble à une mangeoire.

Vous savez comment c'est fait une salle des profs. Des murs impersonnels, des casiers marrons, une machine à café car le prof à chaque récrée va à l'abreuvoir noyer son chagrin ou fêter une promotion. C'est une suite de « shleurp, shleurp » et de « aaa, aaa » avec parfois des bruits de succion difficiles à retranscrire par onomatopée. Si l'on se résume, les « shleurp, shleurp » puis les « aaa, aaa » plus la succion et si l'on rajoute les « scrunch, scrunch » de la mastication des galettes de sarrasin, la salle des profs se transforme épisodiquement en auditorium pour fanfare du 14 juillet, malgré tout le respect que je dois à la fête nationale.

La salle des profs a été la salle des fumeurs, elle est devenue la salle des rumeurs. La rumeur cette espèce d'odeur tenace qui s'insinue sous les portes à travers les couloirs et dans les boites crâniennes les plus imperméables.

« Il paraît que le prof de math est un bon coup » faites passer l'info.

Un bon coup ? L'homme est regardé avec plus d'attention. Une certaine envie se lit dans le camp des femelles. Et si c'était vrai ? Qui s'y colle ?

La rumeur gagne Fessebook. Clic Boum Rut.

« Il paraît que le gestionnaire va enfin partir à la retraite » « t'es folle, il fait beaucoup plus que son âge ».

Le pauvre homme, lui qui n'a jamais rien demandé à personne, sauf de l'argent liquide vient de prendre dix ans dans un temps record, celui de la gazéification de l'information. C'est une arme de destruction massive qui demande une riposte immédiate de l'ONU, Organisation des Nulécanthropes Universelle.

« Regarde celle là, elle devrait mettre des jupes plus courtes », « elle a une belle culotte rose avec de la dentelle », « je fais passer l'info ».

Inutile, les élèves le savent déjà. Semaine A, culottes roses, semaine B culottes blanches. Le calendrier est lu à la montée des escaliers. L'information demande un droit de regard et un suivi, sorte de marquage à la culotte.

La salle des profs est une salle consanguine. Depuis des centaines d'années ils se marient entre eux. Normal ! Vous mettez dans une même pièce des hommes et des femmes désœuvrés, que voulez-vous qu'ils fassent sinon de s'accoupler dans une configuration où la notion de couple est souvent subjective. Les amants du matin ne sont pas obligatoirement les mariés de midi ni les divorcés du soir.

En tout état de cause après couple et après coup, ils font de beaux enfants, qui, suite à des études chaotiques et un marché du travail obscurci deviennent profs et ainsi de suite. Le chromosome malade se transmet, s'amplifie, se généralise et continue à se déverser salle des profs. Cette dernière n'est pas une station d'épuration donc plusieurs générations plus tard, vous obtenez une population de gens aigris, jamais contents se remettant rarement en question et attachés à leur corporatisme.

Pour pallier ce problème, le ministre de l’Éducation nationale a instauré le mariage pour tous. N'allez pas croire qu'il s'agit d'un changement des normes de la société mettant en péril les consciences religieuses suspectement unanimes dans son opposition. Il s'agit simplement de renouveler les X et les Y de l'homo enseignis car il ne vous a pas échappé la difficulté à procréer des humains de même sexe. Ils ont, à quelques rares exceptions près, échoué et se sont tourné vers l'adoption, source de sang neuf.

La preuve par neuf comme dirait le prof de math.

La salle des profs est aussi un lieu de réflexion. Ce n'est pas parce qu'on est enseignant qu'on ne réfléchit pas. A u contraire.

Ce matin, le sujet de masturbation des boyaux du cerveau est le résultat du brevet des collèges. Souvent un examen sanctionne, là, il encourage. L'effort pédagogique est d'importance. Les copies ont été surévaluées et les notes augmentées de deux à quatre points. Les acquis comme le nom l'indique ne sont pas remis en cause, la barre du huit reste la moyenne.

Si l'on récapitule la nouvelle science mathématique : entre huit et dix, plus deux, plus quatre de bonification, égal six, moins dix égal quatre. Vous êtes reçu avec quatre sur vingt.

Au marché noir, le brevet ne se vend plus. Sous le manteau, c'est le prix du manteau qui augmente. Bientôt, les élèves seront payés pour accepter le diplôme.

Sonnerie...

Partager cette page

Repost 0
Published by PIGA

Le Blog De Piga

  • : C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • C'est la rentrée! Le blague blog de PIGA
  • : C'est la rentrée, c'est encore la rentrée, c'est toujours la rentrée!
  • Contact

Profil

  • PIGA
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.
  • Issu du croisement entre une solide lorraine et un léger gascon, j'ai attendu la force de l'âge pour m'investir dans la littérature et commettre des textes qui enrichiront les décharges publiques.

Recherche

PIGA en librairie


Autres forfaits de PIGA...